Conference centers

Depuis toujours, les gens du monde entier se retrouvent à Malte ; aujourd’hui cette île de la Méditerranée dispose de quatre centres de conférence pour un maximum de 10000 délégués.

 

Il n’y a aucun lieu à Malte qui soit éloigné de la mer de plus de cinq kilomètres et, à peine sont-ils arrivés, que le charme insulaire s’empare déjà des congressistes. L’air sent le sel et le regard se perd au large depuis le balcon de l’hôtel. Après la conférence, on savourera volontiers la fraîcheur de l’eau. Et après, on peut tout aussi bien recommencer la réunion !

 

C’est en 1574, directement au bord de la mer, sur les remparts de La Valette, que les Chevaliers de Malte construisirent la « Sacra Infermeria », à l’époque, l’un des meilleurs hôpitaux du pourtour méditerranéen.

En 1979, il fut transformé en un centre de conférence moderne: le Centre de Conférence Méditerranéen est aujourd’hui le fleuron de l’industrie maltaise de l’événementiel et du tourisme d’affaires.

Sur les bords de mer se trouve également le centre de conférence ultramoderne de l’Hilton Malta, à St-Julians avec un accès direct à l’Hilton voisin. La Bay Arena de l’Intercontinental est à dix minutes à pied et offre un espace supplémentaire pour l’organisation d’événements.

Dans chacun des 15 hôtels 5 étoiles des îles, comme dans les 4 étoiles, se trouvent d’autres locaux pour des meetings.

Le fait que la branche événementielle et le tourisme d’affaires soient capables de réaliser aussi de grandes conférences internationales a été démontré en septembre 2010 avec la conférence « Oriflame » durant laquelle 4200 participants se réunirent sur l’île. Les grandes conférences eurent lieu au Palais des congrès et foires, le Fairs and Convention Center, dans l’arrière-pays maltais. La construction de chapiteaux permettait alors un repli éventuel dans le cadre des repas prévus à l’extérieur.